Partir en vacance avec son avion ?

En cette période de vacances estivales, Sky Explorer a décidé de se pencher sur l’organisation et la réalisation de vacances en avion autour de la côte d’azur.

De la préparation en passant par la gestion de l’avion et les différentes plates formes, nous allons passer en revue tout les domaines importants afin que vous puissiez, vous aussi Pilote, profitez de vos vacances.

 
 

Le choix de la destination et du nombre de participants déterminent le choix de l’avion…

Avant toute choses, il est important de fixer le type de voyage :

  • Faites vous un simple aller-retour jusqu’à destination?
  • Faites vous un Plane-trip, l’avion sera donc au centre de vos vacances ?
  • Faites vous un aller-retour avec quelques vols touristiques au milieu de votre séjour ?

Utiliser l’avion comme un simple moyen de locomotion peut s’avérer facile et rentable. Prenons l’exemple d’un court séjour en Corse, du côté de Calvi. Avec un monomoteur classique, il faudra 1h30 pour traverser. Sur place les taxes et redevances de parking sont abordables, contrairement au billet des lignes régulières dont les prix s’envolent en pleine saison, le pilote privé n’est pas concerné par ce genre de désagrément. Utiliser l’avion comme un « mini-bus » de voyage peut être passionnant mais demande également une organisation plus rigoureuse. Changer de coin tout les jours, survoler l’intégralité des paysages visités, être libre de ses déplacements… Il est important de bien choisir ses aérodromes de destinations et leur services. Vous aurez besoin de carburant, peut être de mécaniciens, de bureau météo… Le Flight Trip s’organise en amont du départ avec tout les participants.

Nous sommes 4, c’est l’été, on aimerait partir en « Flight Trip »…

Quelle excellente idée ! Les voyages forgent la jeunesse, et les flight trip donneront aux pilotes une expérience inédite… Cependant il ne faut pas ,afin de diminuer les coûts, se mettre en danger. Sélectionnez un avion qui permet l’emport de tout vos passagers (et de leur bagages…) avec le plein de fuel. Privilégiez une machine puissante. Choisissez bien vos terrains de destinations, attention aux performances de votre machine.

C’est l’été, il fait beau…

Au moment du départ peut être… Il est capital de ne pas prendre de risque. Partir en vacance en avion peut aussi être synonyme de vacances annulées. Vous aviez réservé un logement ? posez vos congés ? Des amis vous attendent sur place ? Et manque de chance la météo est mauvaise ! NE CÉDEZ PAS A LA PRESSION SOCIALE ! Vous pourrez toujours partir en vacances une autre fois si vous êtes toujours en vie ! Restez dans votre domaine de compétence et expériences, ne « tentez pas ».

On a encore une heure d’autonomie, et l’aérodrome est pas trop loin…

Pourquoi prendre ce risque ? Et si sur place l’aérodrome est inaccessible ? A chaque ravitaillement, remplissez vos réservoirs, faites vos niveaux, surveillez la machine ! il est important de pratiquer de multiples visites pré-vols afin de détecter les éventuels défauts ! Il ne faut en aucun cas prendre le moindre risque. Vous avez détecte une vibration ? Contactez un mécanicien local, (choisissez des terrains équipés !!) , laissez le bosser, et aller à la plage ! les vacances continuent… J’ai un GPS dernière génération, je vais retrouver mon chemin au pire des cas… C’est une erreur. Préparez vos navigations avec la plus grande précision. Rédigez l’intégralité de vos logs de nav, munissez vous de toutes les cartes des aérodromes de la région (et de leur complément), étudiez les zones traversées, leur zones de danger et leur chemin d’accès. Il est capital d’établir une feuille de route avant le départ et de s’y tenir au maximum. Étudiez la météo au moment du départ, a l’heure prévue d’arrivée et pendant le vol ! N’oubliez pas les NOTAMS ! il serait dommage d’arriver à Cannes dans l’objectif de refueller et de s’apercevoir que la pompe est HS !

En bref, ça vaut le coup ?

ABSOLUMENT ! Que ce soit pour les passagers qui passeront des moments inoubliables, ou pour le pilote qui au travers de ce voyage gagnera en expérience, le voyage estivale en avion est une expérience incroyable à condition que les acteurs (pilotes et passagers) respectent les règles établis et aient fait preuve de rigueur avant, pendant et après les vols.

Hey Sky Explorer, tu aurais pas une idée de voyage ?

Avec nos équipes d’instructeurs et nos élèves nous avons réalisé de nombreux voyages en instruction. Le plus accessible est sans nul doute la Corse. La navigation demande de la préparation, le vol n’est pas « difficile » mais un petit peu technique (lié au survol maritime), mais le spectacle est grandiose ! L’aéroport de Calvi est abordable et vaste, de plus il est juste derrière la plage, approche au raz de la plage garantie ! Les vols le long de la côte sont aussi très agréables. Cannes, Nice… Sans difficultés particulière si vous passez par l’intérieur des terres mais le paradis est ailleurs ! le Long de la côte ! Très contraignant, (pour ne pas dire autoritaire) le transit côtier vous fait voyager dans toutes les plus belles baies de la côte, mais possède son lot de zone interdites (Toulon, ile du levant…) ! Étudiez vos cartes ! De l’autre côté, la Camargue et ses marais salants roses sont superbes. Identiquement au transit côtier vers l’Est, celui ci est également soumis à un contrôle strict. De plus, il existe de nombreuses bases ‘toutes options’ sur le trajet (Montpellier, Beziers…). Hors de France, il existe tout un tas de destinations exotiques ! Récemment nous nous sommes rendus à Isola d’Elba… Rendez-vous sur notre nouvelle page « Sky Infos », la page qui rassemble les récits de formations et récits de vols !

Faire un vol sur la Côte d'Azur

Grâce à Sky Explorer, voler sur la Côte d'Azur et la Provence est possible pendant vos vacances ! N'hésitez pas à consulter nos offres !

Voir les offres de vols d'initiations